subject

Coursera: Les transitions énergétique-écologiques dans les pays du Sud

 with  Gael Giraud, David Claessen and Alain Grandjean
Ce MOOC co-produit par l'Agence Française de Développement et l'ENS se situe à la confluence du développement des pays du Sud et le développement durable. Il a :
- une dimension macroéconomique et financière portée notamment par Gael Giraud et Alain Grandjean en tant qu’intervenants,
- une dimension écologique et climatique portée notamment par David Claessen et les intervenants de l’ENS, et
- une dimension de focus sur les pays du Sud portée notamment par les intervenants de l’AFD.

Voici les objectifs d'apprentissage de l'ensemble de la formation

Obj 1 : Être en mesure de faire le lien entre la transition énergétique, la transition écologique, le rôle de l’énergie dans l’économie, le modèle de développement économique et les questions de financement

Obj 2 : Savoir plaider et argumenter, sur les enjeux, la nécessité de changer la réalité pour mettre en place des stratégies et des plans d’actions

Obj 3 : Savoir faire le lien entre la Transition énergétique et les solutions de financement, savoir faire le lien entre compréhension et actions

Jusqu’à présent, le développement des pays du Nord reposait sur une exploitation croissante des ressources énergétiques ainsi qu’une liberté accrue de commerce et d’échanges à l’échelle de la planète ; or, nous savons désormais qu’un tel modèle n’est plus soutenable, en raison du réchauffement climatique et de la surexploitation des ressources conduisant à des désastres sanitaires, sociaux et environnementaux.
Dès lors, comment assurer une croissance juste et équitable pour tous ? Quel rôle les pays des Suds ont-ils à jouer dans ce bouleversement complet des modèles économiques, commerciaux et politiques actuels, pour mener une transition énergétique et écologique efficace ?

Ce cours en ligne gratuit propose le point de vue croisé de plusieurs spécialistes des problématiques liées au changement climatique et au développement des Suds. Sous un angle résolument pratique, ils livreront leur lecture des crises actuelles et les réponses pouvant y être apportées.

Programme :
Semaine 1 : Notre mode de développement est insoutenable écologiquement
Semaine 2 : Les modèles économiques dominants font obstacle à la transition énergétique et écologique
Semaine 3 : La trajectoire de la transition énergétique : décarboner le PIB
Semaine 4 : Le modèle d'une transition écologique vers une nouvelle prospérité
Semaine 5 : La gouvernance de la transition énergétique et écologique
Semaine 6 : Le financement de la transition énergétique et écologique

Syllabus

Bienvenue!


Notre mode de développement est insoutenable écologiquement
Le diagnostic de notre modèle de développement actuel est sans appel : il ne lutte pas ou peu efficacement contre les inégalités. Pire, il participe au creusement de celles-ci, tout en dégradant notre planète. Seules les transitions énergétique et écologique pourront réconcilier la croissance économique et la poursuite de l’agenda social des États, aussi bien au Nord comme au Sud.

Les modèles économiques dominants font obstacle à la transition énergétique et écologique
S’affranchir du fondamentalisme de marché passe d’abord par l’acceptation de nouveaux indicateurs complétant le PIB. Ces derniers s’élèvent au-delà du simple aspect monétaire du bien-être et tiennent compte, non seulement, des externalités positives générées par les secteurs sociaux, mais aussi, des externalités négatives environnementales associées aux activités humaines. Ainsi, nous cesserons de mesurer une croissance fictive et pourront piloter des politiques publiques durables. Parallèlement, le succès de ces politiques repose sur la capacité des acteurs à asseoir leur stratégie sur le long terme. Or, sans une régulation plus stricte de la sphère financière, les pays du Sud ne disposeront pas des capacités budgétaires nécessaires au financement des grands projets de la transition.

La trajectoire de la transition énergétique : décarboner le PIB
La comptabilité carbone veut réconcilier l’horizon temporel de nos actions avec les enjeux de la transition énergétique. Elle limite les comportements de court terme en chiffrant les externalités des activités sectorielles et légitime le développement d’une réglementation punitive. Elle facilite les stratégies de coopération en rendant possibles les comparaisons internationales et assure la transparence des négociations. En somme, elle permet d’établir des diagnostics pays, d’identifier les projets climato-comptables et de rediriger les investissements vers les actifs verts.

Le modèle d'une transition écologique vers une nouvelle prospérité
Les activités humaines sont en passe de générer une 6ème extinction du vivant ! Or, la biodiversité ; diversité de la faune et flore marine et terrestre ; contribue à la résilience de nos écosystèmes face au changement climatique. Leur préservation est impérative car ils nous fournissent des services indispensables à notre quotidien : approvisionnement en ressources naturelles et fourniture de bien-être culturel.

La gouvernance de la transition énergétique et écologique
La COP21 souligne l’importance des villes comme partie prenante des transitions. Elles sont proches des acteurs du territoire qui concentrent 70% de la consommation d’énergie.L’État est aussi un acteur central. Garant du droit, il peut établir un cadre réglementaire et tarifaire favorable pour attirer les financements extérieurs de long terme nécessaires à la réalisation de la transition.Quant aux institutions financières internationales, elles commencent à avoir une action coordonnée en faveur des politiques climatiques. Mais ce sont les banques de développement régionales du Sud qui représentent le gros des investissements des transitions

Le financement de la transition énergétique et écologique
Le rapport Stern publié en 2006, nous révèle qu’en finançant les transitions (1% du PIB mondial), nous économisons ! Ce qui se révèlera être réellement onéreux est notre passivité car nous devrons mobiliser plus de 20% du PIB mondial pour faire face au dérèglement climatique.

0 Student
reviews
Cost Free Online Course (Audit)
Pace Finished
Subject Economics
Provider Coursera
Language French
Hours 2-3 hours a week
Calendar 6 weeks long
Sign up for free? Learn how

Disclosure: To support our site, Class Central may be compensated by some course providers.

+ Add to My Courses
FAQ View All
What are MOOCs?
MOOCs stand for Massive Open Online Courses. These are free online courses from universities around the world (eg. Stanford Harvard MIT) offered to anyone with an internet connection.
How do I register?
To register for a course, click on "Go to Class" button on the course page. This will take you to the providers website where you can register for the course.
How do these MOOCs or free online courses work?
MOOCs are designed for an online audience, teaching primarily through short (5-20 min.) pre recorded video lectures, that you watch on weekly schedule when convenient for you.  They also have student discussion forums, homework/assignments, and online quizzes or exams.

0 reviews for Coursera's Les transitions énergétique-écologiques dans les pays du Sud

Write a review

Class Central

Get personalized course recommendations, track subjects and courses with reminders, and more.

Sign up for free